VALERIE WALTON
Kinésiologie à Alès
11 A RUE RICHELIEU, 30100 ALES
 
Disponible aujourd'hui de 8h à 19h
 
07 55 64 42 86
 

NOTRE CORPS NOUS PARLE

20 Sep 2022 VALERIE WALTON

Notre corps est-il fatigué, tendu ? Il nous donne des informations en permanence et pourtant nous ne l'écoutons pas : on reporte toujours à plus tard le moment de s'occuper de soi, de s'observer, de se respecter.

Notre corps nous informe continuellement sur les tension musculaires accumulés dans le dos, la nuque, la mâchoire, le plexus solaire. On attend trop souvent qu'il se rebelle, se mette en colère, nous exhibe des signes de saturations, de ras-le-bol, de rupture. Il nous parle mais nous ne l'entendons pas ou ne pouvons comprendre des signaux ; nous ne pouvons pas décoder ce qu'il veut nous dire.

L'émotion se marque dans notre corps, sur la peau. Les somatisations seront significatives selon leurs localisations.

La symbolique du corps humain permet de leur donner une signification particulière.

Voici des exemples :

* l'épaule gauche : elle signifie souvent un conflit avec la fille, l'épouse, la sœur.

* l'épaule droite : elle signifie souvent le conflit avec le fils, le frère, le mari.

* la hanche gauche : le conflit avec la mère.

* la hanche droite : le conflit avec le père.

* le coude : peut vouloir signifier la résistance, ne pas fléchir.

* le genou : ne pas plier, le "nous" au lieu de "je".

* la cheville : la relations avec la stabilité, l'ancrage.

* sacro-iliaque gauche : peur de suivre ses intuitions.

* sacro-iliaque droit : peur de l'engagement.

* etc....

Et le sommeil dans cela ?

Le sommeil est aussi un signal du corps. Nous ne pouvons plus nous endormir normalement, calmement, automatiquement : c'est l'enfer des nuits blanches, des ruminations. Ou alors, on s'endort et à trois heures du matin, on se réveille et on ne peut plus se rendormir avant six heures.

Normalement, au moment de déposer les armes, de récupérer après une journée bien remplie le sommeil et ses effets rénovateurs s'installent calmement dans un lâcher-prise.

Essayons de régler le sommeil avec la glande pinéale.

Visualiser une belle lumière qui pénètre entre vos sourcils. Pensez à respirer profondément pendant que vous visualisez cette lumière pénétrant votre corps.

Répétez cela pendant plusieurs jours. Normalement, cela devrait vous aider. En cas de difficultés, je vous propose de dialoguer avec votre corps pour aller chercher le pourquoi de ce problème et, de le soulager et de retrouver un équilibre, une vie saine, un demain agréable...


Articles similaires

Derniers articles

NOTRE CORPS NOUS PARLE

STRESS - ANGOISSE - DEPRIME - SOMMEIL - BURN OUT : OU EN ETES-VOUS ?

RENTREE SCOLAIRE : SEPARATION ET TROUBLE D'APPRENTISSAGE

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion